La Fontaine du Lavoir
La Fontaine du Lavoir
Photos prises en mai 2009

 

 

La Fontaine du Lavoir d’Azerables

 

Le village d’Azérables pourrait avoir été constitué dès le 11e siècle , les habitants s’étant sédentarisés autour d’une motte castrale communément appelée “la motte de Drables”. Vers 1216 on retrouve la trace d’un prieuré installé par l’abbaye Saint-Martial de Limoges. On retrouve le bourg orthographié Azerable (vers 1201), Azerableis (1247), Azarable (1408), Azerablia (1505), Arables (1503), Drables (1547), Derables ou Ladérable (1547). C’est en 1790 que la commune a été rattachée au département de la Creuse.

La fondation de l’église est probablement antérieure au XIIe siècle (première mention connue en 1201). Au Moyen Age, les pèlerins en route pour St Jacques de Compostelle y faisaient halte. Cet édifice constitue une petite merveille d’architecture du Moyen Age. En 1811, l’abbé Etienne Denis restaura à Azérables l’Ordre des religieuses du Verbe Incarné, la chapelle du monastère est moderne.

En contrebas de la route, près de l’église, se situe le lavoir. A côté, la fontaine qui l’alimente est préservée par une construction de pierre érigée autour du puits cylindrique, l’entrée est fermée par une porte à claire-voie, le tout est recouvert d’un toit en forme de dôme. Cet ensemble dont nous ignorons la date de réalisation, a fait l’objet d’une belle restauration.

 

 

Revenir à la ville