La Fontaine du Quartier Saint-Germain
La Fontaine du Quartier Saint-Germain
Photos prises en mai 2009

 

 

La Fontaine du Quartier Saint-Germain de Ferney-Voltaire

 

Jean Marie Arouet est né à Paris en 1694, il fait ses premières armes littéraires en écrivant des lettres satiriques contre le Régent; l’impertinence de ses vers lui vaut d’être embastillé en 1717. Il prend le nom de Voltaire et à 24 ans devient célèbre grâce à sa première tragédie achevée en prison : Œdipe. A la suite d’une dispute avec le Chevalier de Rohan en 1725, il est de nouveau embastillé, puis exilé en Angleterre.

En 1728, il publie “La Henriade”, et écrit les “lettres philosophiques”. Après un exil de trois ans il revient en France, mais la publication des “Lettres Philosophique” le rendent à nouveau indésirable à Paris. Dès lors, il cherche la sécurité hors de cette ville, à Cirey, auprès du roi Frédéric ll de Prusse, au Château de Prangins, puis dans ses domaines près de Genève où il écrit “Candide”, enfin Ferney où ils resta (1758-1778) les vingt dernières années de sa vie. En février 1778, de retour à Paris il fait jouer “Irène” sa dernière tragédie qui est un triomphe. Il meurt le 30 mai de la même année. C’est en 1791 que ses cendres sont transférées au Panthéon.

La fontaine du Quartier de Saint-Germain fut établie en 1627 par Jean Diodati, théologien genevois, elle se situait au bout de la ruelle Saint-Germain. Lors de la construction de l’immeuble actuel à l’emplacement de l’ancienne ferme Saint-Germain, elle fut déplacée au bord de la voie publique en 1978.

 

Revenir à la ville