La Fontaine et le Petit Lavoir de Mougon
La Fontaine et le Petit Lavoir de Mougon
Photos prises en novembre 2019

 

 

La Fontaine et le Petit Lavoir de Mougon d’Aigondigné

 

Depuis le 1 janvier 2019, l’ancienne commune de Mougon fait partie avec Thorigné, Aigonnay, Sainte-Blandine de la nouvelle commune sous le patronyme d’Aigondigné. Au Xème siècle Mougon était un site important disposant d’un atelier monétaire et convoité par deux familles, celle d’Auray et celle de Melle. Selon une tradition orale, il  aurait existé dans  le  bourg un château accompagné d’un réseau de souterrains. Entre 1790 et 1801 Mougon fut chef-lieu de canton, par la loi du 8 pluviôse de l’an IX (28 janvier 1801), il fut dissous  et les communes rattachées au canton de Celles-sur-Belle. Louis Laude Monnet de Lorbeau (1766-1819) est né à Mougon. Général sous Napoléon 1er. Il fit les campagnes de Hollande des ans XI et XIV, de nouveau au commandement de Flessingues et de Walcheren, il ne put empêcher le débarquement des Anglais et la reddition de l’île. Un conseil de guerre le déclara  coupable de lâcheté et de trahison et le condamna à mort par contumace. Au retour des Bourbon en 1814, il rentra en France et fut réintégré dans son grade et ses honneurs, puis nommé chevalier de Saint-Louis et créé baron. Il s’éteint à Paris en 1819.

Route de Fressines une petite impasse mène à la Fontaine et au Petit Lavoir de Mougon. Le toit à deux pans  du lavoir repose à l’avant sur trois piles. Il faut descendre quelques marches pour accéder à une construction maçonnée à l’intérieur de laquelle apparaît la source. Cet édicule fermé par une grille possède une voûte  en plein cintre. Un tuyau permet d’alimenter la fontaine installée sur la construction. Pour actionner cette pompe à piston, il faut lever puis abaisser le bras levier. Ce système de pompage était souvent installé dans les bourgs, sur les puits afin de faciliter l’approvisionnement en eau des riverains.

 

Revenir à la ville