La Fontaine “Jaillissement”
La Fontaine “Jaillissement”
Photos prises en mars 2019

 

 

La Fontaine “Jaillissement” de Quéven

 

En Août 1944 peu après le débarquement en Normandie, les américains bloquent les allemands autour de Lorient dans ce qui sera nommé la « poche de Lorient ». Cette zone abritait la grande base de sous-marins et le quartier général de l’amiral Karl Dönitz. Les Américains se dirigent vers Berlin et laissent les résistants français procéder à la reddition de cette enclave, le blocus durera neuf mois jusqu’à la capitulation allemande du 10 mai 1945. La base aérienne de Kerlin Bastard (aujourd’hui base aéronavale de Lann Bihoué) était installée sur la commune de Quéven, ce qui causa les importants bombardements de la mi-août 1944 et la destruction de 85% de Quéven. Les dégâts constatés à l’église ont nécessité de nombreux travaux qui se sont étalés sur plusieurs années, quant au  calvaire du XVIIIème siècle situé à proximité de l’édifice religieux, à la place de l’ancien cimetière, il a résisté à ce triste épisode.

 

La ville de Toulouse adoptera la cité détruite et soutiendra sa reconstruction, en remerciement Quéven nomme la grande place devant l’église : « Place de la Ville de Toulouse ». Au milieu de cet espace une  fontaine a été installée. Dans un demi-cercle sont disposés trois rochers de forme et de couleur différente, sur le plus important repose une sculpture représentant une femme sur le dos les jambes repliées et regardant le ciel. Cette œuvre baptisée : « Jaillissement » a été réalisée en 1993 par le sculpteur Georges Oudot né à Chaumont en 1928. Élève de l’école des Beaux Arts de Besançon, en 1946 il entre à l’école Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris où il est l’élève de Marcel Gimond et Alfred Janniot. Il revient ensuite à Besançon ou il installe son atelier. Considéré comme un des représentants les plus significatifs de la sculpture figurative contemporaine, il est aussi l’auteur de très nombreuses gravures et lithographies ainsi que de plusieurs médailles. Ses œuvres sont présentées dans une vingtaine de musées en France mais aussi à l’étranger. Il a reçu de nombreux prix : Prix national des Arts, prix Modigliani etc.., il est également Chevalier de la Légion d’Honneur, de l’Ordre des Arts et des Lettres…….Conseiller d’Edgar Faure lorsque ce dernier était Président de la Région Franche Comté, il participa à la création du CRDC (Centre Régional de Diffusion Culturel) dont il fut longtemps le Président. Il s’est éteint à Besançon le 13 octobre 2004.

Revenir à la ville