La Fontaine Notre-Dame de Beauval
La Fontaine Notre-Dame de Beauval
Photos prises en mai 2012

 

La Fontaine Notre-Dame de Beauval de Koeur-la-Grande

 

Dès le XIème siècle il existait, dans le bois avoisinant planté à flanc de vallon, une réserve de chasse entourée d’un mur de pierres sèches. En raison de la pente le gibier pouvait pénétrer facilement, mais s’y trouvait prisonnier. Par la suite un château fut construit, plusieurs fois ravagé, il fut rebâti au XVII ème siècle. Aujourd’hui il reste les bâtiments en forme de U, une tour et un colombier circulaire.

Dans le bois, dès le XIIème siècle, un oratoire a été édifié en l’honneur de Notre-Dame de Beauval au dessus d’une fontaine dont les eaux étaient vénérées. Beauval était autrefois un fief, distinct de Koeur-la-Grande, il possédait un ermitage dont la Vierge était très honorée des habitants des Koeurs et de Baudrémont. Le Pape Clément XI en 1717 accorda une indulgence plénière aux fidèles, qui après leur confession et ayant reçu la communion, se rendraient à l’ermitage de Beauval, lors de la fête de la Nativité de Notre-Dame.

L’édifice que l’on voit aujourd’hui entouré de végétation daterait du XIXème siècle. Une colonne percée d’une niche contenant une statue de Notre-Dame de Beauval, protégée par une grille cadenassée est incluse dans un édicule en forme de chapelle.

Sur la pile, des ex-voto ont été apposés. Ces plaques de marbre portent les inscriptions suivantes :
Remerciements à ND VB; Merci à NC et à Ste Rita pour guérison 1950 JP; Merci à ND et à Ste Rita Mars 1959 JP; Remerciements d’un prisonnier BD; Remerciements retour d’Indochine KL.

Les eaux de cette source ont-elles des propriétés particulières il ne nous a pas été possible de répondre à cette question. Dans l’église est conservée une statue en bois polychrome de Notre-Dame de Beauval.

Revenir à la ville