La Fontaine Place Brévière
La Fontaine Place Brévière
Photos prises en mai 2011

 

La Fontaine Place Brévières de Forges-les-Eaux

 

Le sol riche en fer est à l’origine du nom de Forges-les-Eaux et a donné naissance, dès l’époque gallo-romaine aux forges. Quelques siècles plus tard, l’activité minière n’était plus qu’un lointain souvenir, la cité se tourna alors vers l’exploitation des sources ferrugineuses aux vertus thérapeutiques. C’est Nicolas de Moy, gouverneur de Gisors, qui découvrit dès 1573, le caractère ferrugineux des eaux de Forges. Des cures furent alors organisées et l’on venait traiter stérilité et hydropisie. La ville devint une cité thermale réputée, attirant de nombreuses personnalités. En 1631, Louis XIII buvait de l’eau de Forges. Une cure sur place lui fut cependant recommandée. Il arriva dans la cité le 15 juin 1633, Anne d’Autriche et Richelieu le rejoignant quelques jours plus tard. Forges-les-Eaux s’est créé une place dans l’Histoire de France, car légende ou fait réel, il est dit que c’est la ville d’où naquit le soleil, entendez par là, Louis XIV, dit le Roi Soleil. D’autres illustres personnages dont le Duc de Saint Simon, Voltaire, Marivaux, Buffon ont participé à la renommée de la ville. Aujourd’hui le thermalisme a été abandonné.

Sur la place Brévière devant la mairie une fontaine contemporaine a été érigée. Les jets d’eau partent des côtés du bassin circulaire, vers la troisième couronne de marbre cernant la colonne centrale du même matériau et sommée d’un énorme champignon de pierre. Cet édifice date vraisemblablement du réaménagement de la place Brévière.

Le passage sous le porche de la mairie dirige nos pas vers le petit parc fleuri “Mondory”, du nom de l’acteur de Pierre Corneille qui joua diverses pièces avec sa troupe au XVIIème siècle devant le roi en ce lieu même.

De cet espace on peut admirer la très belle façade côté cour de l’hôtel de ville.

Revenir à la ville