La Fontaine Place Mauguet
La Fontaine Place Mauguet
Photos prises en mai 2012

 

 

La Fontaine Place Mauguet de Saint-Dizier

 

L’un des puissants seigneurs, Gui II de Dampierre, un proche du roi Philippe Auguste, décide d’implanter son domaine au confluent des rivières Marne et Ornel. En 1202, il fait édifier un château (sous-préfecture actuelle) et l’église Notre-Dame. Progressivement une ville se développe autour de ces deux édifices. Au XIIIème siècle la cité est ceinte de remparts et devient une place forte royale après son union à la couronne de France et sa proximité avec la Lorraine. Le château devient alors la résidence du gouverneur militaire. En 1766, la Lorraine est rattachée à la couronne de France et Saint-Dizier perd son rôle de défense des frontières.

Un incendie en 1775 a détruit à peu près les deux tiers de la ville fortifiée, toutefois a été épargnée, la maison à pans de bois sise Place Mauguet et témoignage de l’architecture locale. C’est à Saint-Dizier que se fixaient les cours des fers au XIXème siècle, et au Val d’Osne qu’est née la fonte d’art qui orne le monde entier, mais c’est à Saint-Dizier que Guimard faisait couler ses fontes « Art nouveau ». Aujourd’hui dans la cité, plus de 100 maisons portent des éléments Guimard ou de style 1900. Sur la Place Mauguet, trône une fontaine dont la partie centrale provient de la fonderie haut-marnaise : Durenne-GHM, copie d’un édifice similaire installé à Paris . Au sommet un jet propulse sont eau dans une première vasque, sur la colonne quatre mascarons crachent leur eau vers la seconde vasque aux dimensions plus importantes.

Nous remercions l’Office du Tourisme de Saint-Dizier pour la documentation qu’il nous a aimablement fait parvenir

 

 

Revenir à la ville