La Fontaine Ronde
La Fontaine Ronde
Photos prises en juin 2017

 

 

La Fontaine Ronde de Germefontaine

 

Germéfontaine commune de moins de 150 habitants est implantée à une altitude de 670 mètres, le village est entouré de  collines boisées, en bordure d’une forêt de hêtres. Au moment de la Révolution lors de la rédaction du cahier des doléances, on comptait 54 feux dans la commune (298 résidents).  Il était porté la mention suivante : « la seigneurie est odieuse dans ses origines et dans ses effets » il était également demandé : « que  le  droit  de retenue des seigneurs soit supprimé, que le lod (droit seigneurial perçu),  des terres ayant été de mainmorte ou en franchise, soit réduits au moins au douzième, que les tabellions (officier public)  des seigneurs soient supprimés et les seigneurs obligés à consentir à toute vente, échange ou aliénation. ».

Une belle fontaine ronde est installée au centre du carrefour de la Grand Rue avec  rue du Frêne et la rue  du Prince Albert. Elle date de 1831, jusqu’en 1967 elle a servi pour abreuver le bétail mais aussi de lavoir. Elle a été réalisée selon les plans de l’architecte M.Perrier, la construction  abritant la source  est ouverte  par une arche en plein cintre, de chaque côté de celle-ci des avancées en pierre ont été installées afin de poser les récipients à remplir, aujourd’hui elles sont agréablement fleuries. Le pignon est surmonté d’une croix de pierre du XVIème siècle,  inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques, elle représente outre le Christ et la Vierge,  Saint-Lazare, patron de la commune. Un grand abreuvoir de forme circulaire,  qui a donné son patronyme à cette fontaine, est complété en son centre par  trois bassins de lavage, dont l’accès est pavé. L’ensemble a été restauré en 1995. Lors de notre passage le niveau de l’eau de la source était insuffisant pour alimenter l’abreuvoir.  De l’autre côté du carrefour, il existe une seconde fontaine elle  possède un bassin oviforme duquel s’élève une pile surmontée d’une pomme de pin, elle est munie d’un dégorgeoir en forme de bec de canard. Cet édicule mériterait une réhabilitation.

Revenir à la ville