La Fontaine Saint-Eloi
La Fontaine Saint-Eloi
Photos prises en mars 2011

 

La Fontaine Saint-Eloi de Grand-Champ

 

L’origine du nom de Grand-Champ est sujet à controverse. Pour certains son nom viendrait de sa situation géographique et signifierait “grande étendue. Pour d’autres, le nom proviendrait d’un camp romain. Au cours des XVIe et XVIIe siècles, beaucoup de chapelles et de nombreux manoirs sont édifiés par des seigneurs locaux.

Au village de  Lopabu une chapelle a été érigée fin du XVème, début du XVIème siècle, elle fut dédiée à Saint-Pabu puis à Saint-Tugduale et aujourd’hui à Saint-Eloi (protecteur des chevaux). La Fontaine qui l’accompagne située dans un champ, a été reconstruite en 1905 à l’emplacement de l’ancienne mentionnée en 1492. Le maître d’œuvre en est inconnu. Réalisée en granit, elle est de plan carré, couverte d’une voûte en arc brisé, avec des motifs décoratifs, récupérés probablement lors de la réfection du mur nord et de l’abaissement de la charpente de la chapelle en 1903. Il y a également un muret de soutènement semi circulaire, derrière la fontaine. Il n’y a plus de statue sur la stèle, et nous ignorons si l’eau de cette source est dotée de propriétés particulières.

Dimanche 10 juillet 2011, le Pardon de Saint-Eloi célébré à la chapelle de Lopabu a été suivi par de nombreux paroissiens. La procession à la fontaine Saint-Eloi s’est faite à l’issue de la messe. Avant le feu de joie, le Célébrant a béni les fidèles et les cavaliers venus placer leur monture sous la protection de Saint-Eloi, comme le faisaient autrefois les agriculteurs.

Revenir à la ville