La Fontaine Saint-Fragulphe
La Fontaine Saint-Fragulphe
Photos prises en septembre 2013

 

 

La Fontaine Saint-Fragulphe de Saint-Frajou

 

La commune de Saint-Frajou tire son patronyme de saint Fragulphe. Celui-ci aurait combattu contre les sarrasins qui le décapitèrent. Sa tête en roulant sur le sol laissa trois taches de sang près desquelles jaillit une fontaine. Il ramassa sa tête et marcha jusqu’au lieu où l’on fit son tombeau. Après avoir enseveli et vénéré le corps de saint Fragulphe au sommet de la colline, les habitants décidèrent d’y construire une église afin d’y abriter les reliques. Cette chapelle rénovée au XXème siècle n’abrite plus les restes du Saint-Patron qui ont été transférés dans l’église paroissiale. Le village domine le val de l’Aussoue et de son promontoire fait face à la chaîne des Pyrénées, la fontaine se situe en bas de celui-ci près du lac artificiel créé grâce à un barrage sur l’Aussoue.

La source coule probablement depuis la plus haute Antiquité, mais selon la légende, elle n’aurait jailli que lors de la décapitation de Saint-Fragulphe. Les eaux de cette fontaine auraient des propriétés miraculeuses. Quelques témoignages de guérisons miraculeuses sont relatés comme celui de cet ouvrier atteint de fièvre depuis plusieurs jours et qui ne pouvait plus travailler. Il sortait parfois de la maison pour essayer d’oublier son mal. Un jour en passant près de la fontaine de Saint-Frajou, il invoqua le Saint et but l’eau de la source espérant qu’il pourrait être soulagé et peut-être guéri.

 

 

 

Après avoir bu de cette eau, la fièvre disparut le soir même et il n’en ressentit plus aucune atteinte. Sur le côté de la source au bord de la petite route, un oratoire de brique rouge accueille dans sa niche, fermée par une porte vitrée, un buste en bois à l’effigie de Saint-Fragulphe.

Nous remercions Pierre de Samatan, rencontré en septembre et qui nous a permis de découvrir cette fontaine.

Revenir à la ville