La Grand’Font
La Grand’Font
Photos prises en avril 2007

 

La Grand’Font  de Valdelaume

 

Depuis Janvier 2019 la commune s’est associée avec d’autres identités pour donner naissance à la nouvelle commune de Valdelaume. Un premier ouvrage défensif d’Hanc aurait été édifié vers le XIème siècle, dans le secteur du Breuil, toutefois les seigneurs du Breuil ne sont mentionnés qu’à partir du XVème siècle. Le premier seigneur connu du Breuil-Coiffault est Guyot d’Alloue qui sert en qualité d’homme d’armes au ban d’Angoumois. Puis par mariage le domaine passera à la famille des de Pons. Depuis 1993 la propriété appartient à MM.Hubert Bressel et Michel Dervillez qui ont réalisé un vaste programme de restauration et la création d’un jardin à la française.

Plus importante que la Petit’Font, elle était appréciée des lavandières pour son eau plus tempérée. Elle possède encore son mécanisme à roue, sur lequel deux canalisations sont branchées, l’une pour alimenter deux bacs en béton maintenant transformés en jardinières, l’autre en partie enterrée, va rejoindre un peu plus loin une colonne munie d’un tuyau flexible permettant le remplissage des citernes accrochées à des tracteurs. Les lavandières se rendaient à cette fontaine avec leurs brouettes chargées de linge. Elles s’installaient au bord du lavoir sur leur “Guenillou”, pour savonner, brosser, battre le linge et le blanchir, tout en assurant les dernières nouvelles de la commune dont il fallait garantir l’exclusivité. Ce qui pouvait rendre jaloux les médisants, et leur faire prétendre que les femmes ne savaient échanger que des sottises.

Revenir à la ville