La Source Cachat
La Source Cachat
Photos prises en mai 2009

 

 

La Source Cachat d’Evian

 

Ce n’est qu’au premier millénaire que l’on trouve mention de la ville d’Evian. Au fil des siècles, elle change plusieurs fois de nom Aquianum vers 1150, Aquiano en 1219, Ayviens en 1420 et ce n’est qu’en 1864 peu après l’annexion de la Savoie à la France qu’elle apparait sous le nom : d’Evian-les-Bains. La plupart des édifices préservés à ce jour ont été construits entre 1870 et 1913, la ville connaissant son apogée de ville d’eau dans les années 1930.

Les quelques sources qui font surface à Evian étaient encore très peu connues avant la Révolution. La découverte de l’eau minérale de cette cité remonte à 1790 quand, au cours d’une promenade, un gentilhomme auvergnat, le comte de Laizer, se désaltère à l’eau de la fontaine Sainte-Catherine sur la propriété d’un dénommé Monsieur Cachat. Souffrant de maux de reins et du foie, il en boit régulièrement au cours de ses promenades et constate une amélioration sensible de sa santé. Il vante alors les mérites de cette eau miraculeuse, des médecins commencent à en prescrire la consommation. Le succès est si rapide que le propriétaire enclot sa source et se met à vendre l’eau.

La source Cachat (ancienne fontaine Sainte-Catherine) est la plus importante et la plus célèbre de la ville. L’eau y coule en permanence et l’on peut s’y désaltérer. Le bâtiment entourant le griffon date de 1903. Cette même année face à celle-ci fut réalisée la Buvette Cachat. Au rez-de-chaussée, côté rue Nationale, se trouvaient les bureaux de la Société des Eaux. Un escalier conduisait au salon de lecture ainsi qu’au hall de la buvette situé à l’étage. La fontaine oeuvre de Louis Charles Beylard occupait le centre de l’espace. L’allégorie intitulée “Apothéose de la source Cachat” était placée dans une coupe portée par quatre amours (quatre vasques en pierre blanche servaient de socle à l’ensemble). La statue réalisée en pierre blanche de Poitiers est aujourd’hui exposée au point de captage de la source, devant la demi-rotonde.

La buvette Cachat chef d’oeuvre de l’Art Nouveau est une réalisation du maître d’oeuvre Jean Albert Hébrard (prix Chenavard et prix de Rome), elle abrite maintenant la Société des Eaux Minérales d’Evian.

Depuis 2015 la Source Cachat est ornée d’une magnifique mosaïque oeuvre du Peintre-Mosaïste Monsieur Yves.Decompoix que nous remercions pour la photographie qu’il nous a fait parvenir voir son site internet

Revenir à la ville