BASILIQUE DE NEUVY-SAINT-SEPULCHRE


Cette basilique est l’une des rares copies qui nous soient parvenues du Saint-Sépulchre de Jérusalem. Eudes de Déols dit “l’Ancien”, ancien pèlerin de grande réputation, aurait inspiré la création de cette église Elle fut financée par le seigneur Boson de Cluis et d’autres seigneurs locaux.

En 1847, elle fait l’objet d’une importante campagne de restauration dirigée par Viollet-le-Duc et son collaborateur Merindol. En 1923 l’architecte en chef Mayeux fit édifier contre la rotonde, dont la coupole à l’allure orientale imaginée par Viollet-le-Duc fut remplacée par la toiture actuelle, un clocher peigne en remplacement de l’ancien qui avait été supprimé en 1899.

 

L’église de Neuvy-Saint-Sépulcre (Indre) possède deux gouttes du Sang de Jésus Christ, recueillies, au jour de la Passion, sur le Calvaire. Elles ont la forme de deux larmes coagulées. Le cardinal Eudes, l’évêque de Tusculum, l’avait rapportée de Terre Sainte où, pendant six ans, il avait exercé les fonctions de légat du Pape pour la première croisade de saint Louis. Et en 1257, il en fit don à Neuvy, son pays natal. Depuis 700 ans des Fêtes et Pèlerinages ont lieu en l’honneur du Précieux-Sang : Le Lundi de Pâques messe à la Basilique suivie de la vénération de la relique, le 1er juillet : “Fête du Précieux-Sang”, vénération de la Relique au cours de la messe.