Histoire de la Fontaine des Clarisses.

Besançon est connue pour sa citadelle, mais la ville possède aussi un patrimoine riche et diversifié. Le couvent des Clarisses a été fondé au Moyen-Âge, en 1698 les religieuses obtiennent de la municipalité l'autorisation pour la construction d'une fontaine adossée au mur du couvent.

L'édification de cette fontaine a été réalisée en 1698 en pierre calcaire de deux teintes. Elle a été déplacée et reconstruite telle-quelle en 1755 par Charles-François Longin. Un entablement simple d'ordre dorique entoure l'ensemble composé de deux bas-relief encadrant une niche : celui de gauche représente le trident de Neptune accompagné du palmier de la patience, celui de droite présente ce même palmier complété d'un sceptre religieux orné d'une croix. L'eau jaillit, au centre de la niche, du masque d'un lion égyptien supporté par des consoles et des touffes de roseaux, il est surmonté d'une corne d'abondance. Cette fontain,e l'une des structures les mieux conservées du XVIème siècle, fait l'objet d'une inscription depuis 1935 au titre des monuments historiques.