La Fontaine de la Mairie
La Fontaine de la Mairie
Photos prises en octobre 2008

 

 

La Fontaine de la Mairie de Rignac

A l’époque carolingienne Rignac était le chef-lieu d’une viguerie, juridiction administrative. C’était un lieu de marché important du fait de sa position à la limite du Causse et du Ségala. La seigneurie appartenait aux comtes de Rodez qui y possédaient un château. Au 16ème siècle, les Cassagne-Beaufort et les Buisson-Bournazel furent co-seigneurs de Rignac. La fontaine avec son griffon à tête de lion, sa petite vasque et son bassin de forme originale a été implantée en 1995. Elle est adossée au mur de la Mairie, c’est lors de la réfection de ce bâtiment qu’elle a été réalisée par Monsieur Coudert tailleur de pierre. Le blason qui figure sur la façade du bassin est celui de la ville. A côté de la fontaine, une sculpture représente un cheval réalisée en métal recyclé. Cette oeuvre a été acquise par la municipalité à la suite d’une exposition réalisée dans la ville par le ferronnier d’art aveyronnais André Debru, résidant au village des Costes Gozon.

Dans ce village, l’arrière grand-père, le grand-père, puis le père d’André Debru exercaient le métier de maréchal-ferrant, c’est dans ce contexte qu’André lorsqu’il était enfant tirait le soufflet de la forge, mais surtout confectionnait dès l’âge de 11 ans ses premiers héros de BD. Pour ne pas contrarier son père, son métier de forgeron devait se tourner vers l’activité agricole. André Debru persistera et se consacre depuis plusieurs années à sa passion, travailler le fer, celui qui a une histoire et qui a déjà servi. Dans son atelier des boulons, des ressorts, des fers à chevaux, des morceaux de métal auxquels il va redonner vie.Ce sont les grosses pièces qui l’intéresse, il doit chercher le fer, le trier, l’assembler, tout cela pour un ensemble solide, qui ne demande pas d’entretien et sur lequel la rouille apporte une couleur, sans altération du métal.

A voir le cheval de Rignac, le résultat est surprenant, les volumes et les proportions sont respectées. D’autres œuvres orneront des communes de France, telle une vache et son veau sur une place à Decazeville.

Revenir à la ville