La Fontaine de Pordiac et son Lavoir
La Fontaine de Pordiac et son Lavoir
Photos prises en septembre 2014

 

 

La Fontaine de Pordiac et son Lavoir de Pessoulens

 

L’abbaye Notre-Dame de Gimond fut fondée en 1142 par la famille Dubrouihl qui dans une plaine appelée « Planassylva » offrit 100 concades de terres. A la suite de cette donation, au cours des années suivantes les legs se sont multipliés, ce qui permit à l’abbaye de créer de nouveaux centres d’exploitation appelés “granges” par les moines. L’une d’entre elles fut édifiée sur les terres de Pessoulens. Sur le territoire de cette commune, au hameau de Pordiac, il existe une petite chapelle érigée au XVIème et remaniée au XIXème siècle, elle est dédiée à Saint-Clar.

En contrebas de l’édifice religieux se trouve, sur le bord d’un petit chemin pentu, une fontaine. Une large façade avec fronton triangulaire et grille fermant l’arche en plein cintre protège une grotte profonde. Du fond de ce sanctuaire sourd une source, canalisée à l’avant elle va remplir l’abreuvoir situé à sa gauche, avant de finir sa course dans le lavoir couvert.

Le bassin de lavage présente une forme ovale inhabituelle il est enterré, et le niveau de l’eau devait être relevé pour permettre aux lavandières d’y travailler. Cet espace était traditionnellement le lieu de rencontre du petit village, les uns venant s’approvisionner en eau, d’autres abreuver leur bétail, sans oublier les jours de lessive où les femmes pouvaient échanger les dernières nouvelles du bourg tout en réalisant leur labeur.

 

Revenir à la ville