La Fontaine du Parc de l’Ile de la Vergne
La Fontaine du Parc de l’Ile de la Vergne
Photos prises en septembre 2012

 

 

La Fontaine du Parc de l’Ile de la Vergne de Terrasson-Lavilledieu

 

Jusqu’à la guerre de cent ans l’abbaye bénédictine de Terrasson est florissante, malgré les pillages des anglais. Au XVème siècle le monastère est à l’abandon, mais Bertrand de Rouffignac entreprend la construction d’une église, incendiée en octobre 1569 par le huguenot Coligny, la voûte s’effondre et le tombeau de Saint-Sour fondateur du premier monastère est détruit. Laissée à l’abandon puis pillée de ses pierre il faudra attendre le XIXème siècle pour que l’abbé Pergot qui sera curé de Terrasson pendant 60 ans restaure l’église avec l’aide de l’abbé architecte Chevals qui a aussi restauré Rocamadour. Cette église Saint-Sour est un rare exemple de style gothique du Périgord, plus réputé pour ses édifices romans.
Les bâtiments abbatiaux sont détruit en 1906, les maisons situées devant l’église ouest, fortement touchées en 1944, sont rasées vers 1950 et remplacées par les rampes d’escalier actuel. La place en terrasse, située sur la partie latérale de l’édifice religieux, domine la ville de Terrasson-Lavilledieu et ses alentours. En son centre depuis 2005 se dresse une fontaine dit fontaine italienne (de Florence). Du centre du bassin octogonal en pierre, s’élève un ensemble en fonte composé d’une colonne qui accueille deux vasques superposées et en son sommet une coupe crénelée de laquelle l’eau déborde et forme une petite cascade qui s’amplifie au fur et à mesure de sa descente vers le bassin.

 

Revenir à la ville