La Fontaine Place de la République
La Fontaine Place de la République
Photos prises en juin 2019

 

 

La Fontaine Place de la République

 

La construction du premier réseau d’eau potable de Sarrebourg a débuté en 1895, antérieurement à cette période les Sarrebourgeois étaient contraints de s’approvisionner aux puits et fontaines éparpillés sur le territoire de la commune, Place du Marché, Place du Mathey, impasse de la Source, Place de la République. La ville est aujourd’hui alimentée en eau par les sources du Massif Vosgiens. La source de la Charmille à Saint-Quirin (altitude 325 m) a été canalisée en 1895, à l’aide d’une conduite de 25 kms elle amène l’eau aux réservoirs du Rebberg, plusieurs autres sources viennent les compléter, le premier élément semi-enterré, construit à 303 mètres date de 1949, un second édifié à la même altitude a été lui aussi semi enterré et réalisé en 1978.

Place de la République coule l’une des plus anciennes fontaines de la ville, très bien entretenue, elle est accolée à la façade d’une habitation. Le dossier du bassin rectangulaire de forme pyramidale est à demi encastré. En façade un bloc en métal est aménagé en guise de griffon de deux têtes de lions. L’eau est non potable car il s’agit d’un circuit fermé.

Un peu plus loin, le pavage de la place est orné de la sculpture « l’Attente » œuvre de Jean Pierre Malaussena, né le 19 février 1935 en Algérie d’une famille française installée depuis 1862, c’est à l’âge de 10 ans qu’il est venu à Paris. Il entre ensuite à l’école des Beaux Arts d’Alger, au bout de 4 ans il obtient une bourse et intègre l’école des Beaux Arts de Paris, section sculpture, il suit les cours des ateliers Adam, Janniot….Sa surdité ne l’a pas empêché d’obtenir plusieurs prix, notamment celui de l’école des Beaux-Arts et de l’Institut de France, il a également été deux fois logiste du Grand Prix de Rome. On peut admirer ses œuvres dans plusieurs villes notamment de la région parisienne. Il est également l’auteur de dessins, aquarelles, d’estampes et peintures. Il réside actuellement dans sa maison du Relay de Villeneuve sur Auvers.

 

Revenir à la ville