La Fontaine Ratez
La Fontaine Ratez
Photos prises en septembre 2010

 

La Fontaine Ratez de Dole

 

Appelée aussi Fontaine de la rue du Collège, elle fut établie à cet endroit sur les conseils de M. de Lacoré. Son nom Ratez est celui de Monsieur Jean Antoine Ratez, propriétaire de l’Hôtel Saint-Mauris, conseiller municipal pendant plus de vingt ans et premier adjoint vers 1815, qui l’avait offerte à la Ville.

L’endroit est judicieusement choisi. Entre la rue du Collège et la rue de la Monnaie, elle est adossée à un pan coupé dont la façade d’une sobre élégance, est couronnée d’une corniche supportée par des pilastres à bossages. Jadis l’ouverture centrale était muré, mais le propriétaire Monsieur Dez, homme de goût, eut l’excellente idée de la faire ouvrir et de la décorer d’une grille en fer forgé. D’après les renseignements donnés par MM. Viard et Millier, seules les ferrures du cadre et du portillon au centre de cette grille sont anciennes et proviennent de l’ancien Couvent des Carmes; les autres qui forment le cintre et supportent le tout, sont de fabrication moderne.

La fontaine proprement dite se compose d’une demi-colonne creusée de cannelures rudentées, surmontée d’un vase de fonte habituellement garni de fleurs. L’eau jaillit d’un mufle de lion fixé sur la colonne et tombe dans une petite vasque en forme de coquille. Celle-ci a remplacé un bassin beaucoup plus grand qui avait la forme et occupait primitivement la place du trottoir qui subsiste encore en avant du pan coupé. L’ensemble bien équilibré, compose avec la façade de l’ancien hôtel, l’un des coins pittoresques du vieux Dole.

Nous remercions Madame Aline Szewczyk, Animateur de l’architecture et du patrimoine de la ville de Dole, pour l’importante documentation sur les fontaines de la cité qu’elle nous a aimablement transmise et dont est tiré cet historique.

Revenir à la ville