La Fontaine Saint-Laurent, Saint-Sulpice
La Fontaine Saint-Laurent, Saint-Sulpice
Photos prises en Mars 2015

 

La Fontaine Saint-Laurent, Saint-Sulpice d’Antrain de Val-Couesnon

 

Depuis le 1 janvier 2019 suite à la fusion d’Antrain avec trois autres communes une nouvelle entité est née Val-Couesnon. Lhistoire administrative de la cité ne débute qu’après la Guerre de Cent-Ans, la ville connaîtra un essor grâce à l’afflux des réfugiés normands que le duc de Bretagne Jean V autorisa à se fixer dans le pays, ils y créèrent une florissante industrie de la toile, et permirent le développement des tanneries. Une baisse de la prospérité est notable lors de la Révolution et des épisodes de la chouannerie.

Un petit oratoire au lieu-dit “La Cour Pavée” a été érigé au dessus d’une source. Réalisé en granite, il date du XIXème siècle. On y amenait les enfants qui avaient des difficultés à marcher. Pour les guérir il fallait les faire passer dans l’auge qui est un remploi d’un sarcophage. La niche abrite deux statues du XVIIème siècle, la plus petite est la représentation de Sulpice, très détériorée dans sa partie postérieure par les flammes de chandeliers, et dont la polychromie n’existe pratiquement plus. L’autre plus grande mais mutilée, est celle de saint Laurent et date de la même époque. Elle provient de l’ancienne chapelle, aujourd’hui disparue, dédiée à ce Saint et signalée dès 1540, dans les environs de la Cour-Pavée.

Revenir à la ville