Feunteun-Sant-Yann
Feunteun-Sant-Yann
Photos prises en mars 2017

 

 

Feunteun-Sant-Yann de Plouaret

 

Il existait jadis à Plouaret une commanderie des Templiers et Hospitaliers attachée à celle de La Feuillée. L’ancienne paroisse de Plouaret dépendait de l’évêché de Treguier . La seigneurie de Kerdoualen possédait jadis un droit de moyenne et basse justice qui s’exerçait au Vieux Marché et s’étendait à Plouaret, Lanvellec ……..Vers 1608, cette seigneurie est unie à celle de Keriavilly.. La première municipalité de la commune fut élue en 1790. A l’occasion d’une levée d’homme une insurrection contre-révolutionnaire eut lieu le 10 novembre 1793, elle s’étendit aux communes voisines. Six meneurs furent appréhendés et condamnés à mort. Au cours d’une rafle le 23 avril 1944, sept résistants furent arrêtés et condamnés à mort. Le 7 juin 1944 un train à l’arrêt en gare, fut bombardé par les alliés. Au cours du même mois d’autres membres de la résistance furent arrêtés et fusillés.

A la fin du XIXème siècle l’Association Archéologique Bretonne, fait état à un quart de lieue de Plouaret d’une chapelle possédant un maître autel en marbre et portant le nom de Saint-Jean du Temple, elle aurait été une   possession des commandeurs. Le sanctuaire a disparu, mais la Feunteun San.Yann (Fontaine Saint-Jean) a subsisté, elle figure sur le cadastre de 1835. Un enclos de forme rectangulaire est composé de quatre murs en maçonnerie de granite servant d’appui à un banc, avec accès par deux échaliers à l’intérieur de l’enceinte. Un édicule de forme triangulaire à crossettes est évidé d’une niche contenant une statue de pierre sans tête ni bras vraisemblablement suite à un vandalisme sauvage, peut-être s’agissait-il d’une effigie de Sant-Yann. Elle serait l’œuvre d’ Yves Hemot (1820-1890) et aurait remplacé en 1871 une autre représentation. L’ensemble aurait été édifié au XVIIème siècle, puis restauré dans le 3ème quart du XIXème siècle. Inscrite à l’inventaire des monuments historiques depuis 1926, cette fontaine, propriété d’une personne privée, est bien entretenue et témoigne du soin apporté par ses propriétaires à la sauvegarde de ce petit patrimoine chargé d’histoire.

 

Revenir à la ville