La Fontaine Bouillonnante
La Fontaine Bouillonnante
Photos prises en février 2004

 

 

La Fontaine Bouillonnante d’Exoudun

 

Le site de cette fontaine correspond à la première occupation humaine au temps du Néolithique. Exoudun vient du celtique “es ol dum” ” eau de la colline” De nombreuses sources lui ont valu cette appellation. On y a découvert de nombreux et intéressants objets de l’âge de Bronze ainsi que des dolmens.  La localité fut jadis le siège d’une importante viguerie, circonscription administrative et judiciaire, dont le viguier était chargé de rendre la justice. En l’an 800, Exoudun devint le siège d’un archiprêtré considérable, s’étendant des environs de Lusignan jusqu’aux abords de Niort. Vers le milieu du 17ème siècle Exoudun possédait un notaire, un greffier, trois chirurgiens, huit cabaretiers, six meuniers, la paroisse comportait alors dix neuf villages et deux prieurés : Font-Blanche et Isernais.

La Fontaine Bouillonnante dite de Planche ou Bouillante tire son nom du bouillonnement des eaux qui sourdent avec intensité et viennent se déverser dans le lit de la Sèvre Niortaise. Ses flots sont une résurgence venant du bassin de la Dive et son débit peut atteindre 8 000 litres d’eau par minute en période de crues. Un lavoir a été installé sur cette source. Au IVème siècle, St-Martin serait venu pour évangéliser la contrée et aurait utilisé les eaux de la source à l’occasion de baptêmes. Une coutume a longtemps été pratiquée à cette fontaine. Les jeunes filles d’Exoudun jetaient deux épingles dans l’eau. Si elles tombaient en croix, c’était le présage d’un futur mariage.

 

 

Revenir à la ville