La Fontaine de la Tour Vieille
La Fontaine de la Tour Vieille
Photos prises en septembre 2017

 

 

La Fontaine de la Tour Vieille de Roanne

 

Au XIème siècle Bérard de Roanne seigneur du Crozet, des terres de Cordelle et de Vernay fait construire le château de Roanne. C’est un édifice fortifié situé sur la commune. Les sires roannais ne surent pas se constituer une souveraineté féodale, à partir de la fin du XIème siècle la seigneurie alla en se morcelant, ce furent d’abord les sires de Beaujeu qui l’entamèrent à l’est en lui enlevant toute la rive droite de la Loire. Au cours du XIIème siècle les comtes de Forez l’envahirent par le sud et rendirent effective leur suzeraineté. Au XIIème siècle les sires de Semur la démembrèrent au nord pour former la petite Bourgogne. Au XVème siècle la baronnie de Roannais ne comprenait plus que quelques paroisses : Saint-Haon, Saint-Romain-la-Motte et Roanne. En 1440 lors de la guerre de la Praguerie, Jaques Coeur jugea que la possession du roannais pouvait être favorable à son commerce. Du château il ne reste aujourd’hui que le Donjon dénommé “Tour Vieille” et qui est l’un des plus anciens bâtiments de la ville.

Sur l’esplanade, devant cet édifice classé Monument Historique, une fontaine sèche et des arcades végétales apportent une mise en relief de ce bâtiment faisant face à la partie latérale de l’église Saint-Etienne. Une vingtaine de jets d’eau installés sur un pavage fusent à des hauteurs variables. Tantôt ils s’élèvent modérément tantôt ils jaillissent de manière plus puissante. L’aménagement de cet espace et de la Place Clémenceau, met en valeur les éléments du passé historique de la ville de Roanne.

Revenir à la ville