La Fontaine des Trois Grâces
La Fontaine des Trois Grâces
Photos prises en août 2007

 

 

La Fontaine des Trois Grâces de Guéret

 

Les fontaines ont perdu leur fonction d’approvisionnement en eau des quartiers, mais sont devenues des éléments décoratifs. La fontaine monumentale des Trois Grâces qui orne la place Bonnyaud (place principale de Guéret), date de 1885. Elle a été choisie sur un catalogue d’architectes par la Municipalité de l’époque. A cet emplacement, plusieurs fontaines se sont succédées. La première bâtie en 1791 détruite, fut remplacée en 1827.

Ce magnifique édifice avec ses sculptures d’angelots, porte le nom des trois personnages mythologiques supportant la vasque supérieure. Les Trois Grâces, appelée ainsi par les Romains, sont les Charites de la mythologie grecque, principalement connues sous les noms de Euphrosine, Thalie, Aglaé. Filles de Zeus et d’Eurynomé pour certains, mais pour d’autres elles sont plutôt les filles d’Hélios (le Soleil) et d’Eglé.

– Euphrosine une des trois sœurs, représente la Gaieté, la Confiance, l’Allégresse, la Joie de vivre.

– Thalie une autre des trois sœurs, préside aux Célébrations Festives, aux Banquets riches et luxueux.

– Aglaé, la plus jeune des trois est aussi appelée Pasithée (dans l’Iliade). Elle évoque la Splendeur, la Beauté dans ce qu’elle a de plus éblouissant.  

Dans les temps primitifs, on honorait à Sparte que deux Charites, c’est Hésiode qui porta leur nombre à trois. Pausanias au cours de sa description de la Grèce, parle beaucoup des différentes traditions attachées aux Charites en Grèce continentale et en Ionie.

Nous remercions l’Office du Tourisme de la ville de Guéret, pour la documentation chronologique sur la fontaine, aimablement fournie.

Revenir à la ville