Fontaine du Parc de Roz-Maria
Fontaine du Parc de Roz-Maria
Photos prises en septembre 2021

 

 

La Fontaine du Parc de Roz-Maria de Quintin

 

En 1619 un couvent catholique des Pères Carmes s’est installé à Quintin, son but était de reprendre l’instruction de la population qui aurait pu être attirée par le protestantisme qui s’était développé dans la région. Le jardin qu’ils ont créé occupe la partie basse de l’ancienne propriété  du couvent. La chapelle de ce dernier construite en 1620 et placée sous le vocable de Notre-Dame de Bonnes Nouvelles est aujourd’hui détruite, toutefois elle a rempli le rôle d’église paroissiale de 1764 à 1790. A la Révolution les bâtiments du couvent sont vendus comme    biens nationaux et serviront de premier siège aux Amis de la Constitution, qui sera transféré à la chapelle Notre-Dame d’Entre les Portes. C’est en 1978 que la municipalité de Quintin fait l’acquisition de l’ex-couvent et de son jardin. La ville ayant retrouvé dans les archives les cartons originaux d’aménagement de cet espace, le Conseil Municipal s’attache chaque année à faire en sorte que ce parc retrouve son visage d’antan.

Dans ce jardin du XVIIème-XVIIIème siècle, subsiste un ensemble comprenant une fontaine et trois bassins. La fontaine a été construite en granit, le pignon surmonte une ouverture en plein cintre supportant un vase. L’édicule est complété de deux bas murets limitant de chaque côté le bassin de la source dont l’eau est distribuée par une petite goulotte. L’ouvrage est suivi d’une succession de bassins. Un grand bassin servait de vivier, les moines se nourrissant exclusivement de poisson. L’un des bassins comprend un ensemble de sous-bassins reliés entre eux par une circulation d’eau,

 

il possède aussi une exèdre (édicule de pierre formant banquette semi-circulaire dans un jardin), cette construction avait été réalisée pour permettre aux moines d’y venir méditer.  Le  bassin demi-lune pouvait être utilisé comme pédiluve, les moines étant des Carmes déchaussés pieds nus dans des sandales de cuir.

 

 

Les deux autres bassins de forme ovale servaient éventuellement de vivier plus accessible.

Revenir à la ville