La Fontaine Monumentale Nicolas-Eloi Lemaire
La Fontaine Monumentale Nicolas-Eloi Lemaire
Photos prises en juin 2012

 

La Fontaine Monumentale Nicolas-Eloi Lemaire de Seuil d’Argonne

 

Seuil d’Argonne a été constitué en 1973 suite au regroupement de Triaucourt en Argonne, de Senard et de Pretz, cette dernière a repris son indépendance en 1990. Triaucourt, le village principal se nommait semble-t-il au XIIème siècle Traldicurtis ou Trialdi-Curtis. En 1636 beaucoup de villages eurent à souffrir des invasions de bandes étrangères surnommées les Croates , Triaucourt fut presque entièrement détruit. Pendant la Première Guerre Mondiale les allemands ont incendié tout un quartier, idem lors de la Seconde Guerre Mondiale.

Rue de Verdun s’élève un monument en hommage à Nicolas Eloi Lemaire. C’est en 1834 que fut érigée cette imposante fontaine surmontée d’un dais soutenu par quatre piliers. Elle abrite un buste de ce personnage originaire de Triaucourt, latiniste, philologue, professeur de poésies latines à la Faculté des Lettres de Paris et Président du Conseil Général de la Meuse. Trois bouches d’eau ont été installées sur le socle de l’édifice, seule celle située face à l’église Saint-Nicolas, est active.

L’église éponyme est un bâtiment argonnais. Elle a été édifiée à la fin du XVème siècle à subi bien des avaries, pillée et démolie lors de la guerre de Trente Ans, foudroyée par l’orage en 1781, hôpital de campagne en 1914, elle a subi l’incendie volontaire qui ravagea le village en 1940.

Le Grand Portail gothique a perdu toutes ses statues, celles de la voussure centrale  sont relativement récentes.

Elles représentent Saint-Nicolas et divers autres Saints. A l’intérieur de cet édifice près de l’autel situé dans le bras gauche du transept, préservée malgré les avaries subies par l’église, une très belle piscine eucharistique

dans laquelle était jetée l’eau utilisée pour les ablutions (pendant la messe).

 

Revenir à la ville