La Fontaine N-D de la Clarté de Carmes
La Fontaine N-D de la Clarté de Carmes
Photos prises en juin 2005

 

La Fontaine de N-D de la Clarté de Carmes de Neulliac

 

Dans le hameau de CARMES, situé à 150 mètres de la chapelle des Carmes, cette fontaine porte le nom de Notre-Dame de la Clarté. 

De style néo-classique en appareil de granit, elle doit dater de la fin du 18ème, début du 19ème siècle. Elle s’élève droite et haute sous sa toiture à double pente, au creux d’une enceinte rectangulaire. Comme d’autres fontaines sacrées de Bretagne, l’entrée de l’enclos est barrée à mi-hauteur par une pierre pour empêcher les vaches d’y venir boire. Le fronton triangulaire est surmonté de la croix. La niche abrite une statue polychrome de la Vierge à l’Enfant. L’eau de la fontaine serait bénéfique pour soigner les maux d’yeux.

L’ambiance n’est sans doute pas celle d’autrefois, mais le Pardon de Carmès, après celui de Notre Dame de Quelven et avec celui de Crénénan, reste l’un des plus populaires de la région de Pontivy. Il se déroule en août, le dimanche suivant l’Assomption.

Un père Carmes venait chaque année de Redon pour y imposer le « petit habit » ou scapulaire du Mont Carmel et c’est de là que la chapelle aurait tiré son nom de CARMES en breton « Intron Varia Caruez ».
La chapelle possédait deux confréries, l’une des âmes du Purgatoire, due au prêtre Cadoux, homme de Dieu originaire de Penhouet-Maro village de la paroisse ; l’autre fondée par le père Casimir, provincial des Carmes, qui obtint cette faveur de son Supérieur général et ramena de Rome les précieuses reliques des Saints martyrs Dacien, Boniface, Bénigne et Fauste, exposées sur l’autel et portées en procession.

Nous remercions Monsieur le Maire de Neulliac pour toutes les informations qu’il nous a aimablement fournies.

 

Revenir à la ville