La Fontaine Place du Rocher
La Fontaine Place du Rocher
Photos prises en septembre 2021

 

 

La Fontaine Place du Rocher de Plouagat de Châtelaudren-Plouagat

 

Les communes de Châtelaudren et Plouagat  ont fusionné en janvier 2019 pour donner naissance à la nouvelle entité : Châtelaudren-Plouagat. Le patronyme de Plouagat serait issu de l’ancien breton « ploe » (paroisse) et de Saint-Agat ou Saint-Egat, saint jadis prié pour aider les enfants à naître et pour guérir les indigestions. Cette ancienne paroisse primitive existait dès le VIème siècle. L’église sous la protection de Saint-Pierre a été reconstruite en 1760 en y incorporant des éléments datant du précédent édifice. Ayant servi d’atelier de salpêtre pendant la Révolution, au XIXème siècle l’édifice était en très mauvais état et certaines structures menaçaient ruine. Les travaux de restauration débutés en 1821 duraient encore en 1825. Un plan de reconstruction de la tour fut dressé par l’architecte M. Meslay et les travaux confiés en 1871 à l’entreprise Baratou Aîné. Quant à la tour, fut-elle détruite rapidement ou non exécuté, aucun des documents consultés ne le mentionne. Celle que l’on voit actuellement  a été réalisée par M.Pierre le Gorrec entrepreneur à Saint-Jean Kergrist d’après le plan de H.Guérin architecte à Guingamp.  Le monument aux Morts a été implanté sur l’esplanade de l’église.

A Plouagat, de l’autre côté de la rue au bord de la place du Rocher coule une fontaine. Datant  vraisemblablement du milieu du XIXème siècle elle est constituée d’un bassin rectangulaire à large bord formant banquette, au centre de celui-ci s’élève une pile à quatre côtés dont le chapiteau mouluré est surmonté de deux vasques permettant d’y disposer des fleurs. Chacune des faces est pourvue d’un dégorgeoir légèrement recourbé, muni d’un bec permettant d’accrocher le seau lors de son remplissage, sous les arrivées d’eau des barres sont scellées.

 

Revenir à la ville