La Fontaine Place Haroy
La Fontaine Place Haroy
Photos prises en mai 2012

 

La Fontaine Place Haroy de Koeur-la-Petite

 

Il existait autrefois un château à Koeur-la-Petite, il fut partiellement détruit pendant la Révolution, transformé en remise puis en habitation dès le XVIIIème siècle. Marguerite d’Anjou (1429-1482), épouse du roi Henri VI d’Angleterre, y vécut quelques années en exil durant la guerre des Deux-Roses, avec son fils Édouard de Westminster, prince de Galles.

Au XIXème siècle, la naissance de la sidérurgie Lorraine permet à de nouveaux matériaux de se dévoiler, la fonte par exemple. Les architectes y voient de nouvelles possibilités, mais l’utilisation de ces nouveaux matériaux n’est pas enseignée dans les écoles d’architecture, c’est alors qu’apparaissent les architectes-ingénieurs, les plus connus sont Victor Baltard et Gustave Eiffel. Ainsi sont réalisées des édifices publics fonctionnels mais esthétiques.

La Place Haroy de Koeur-la-Petite est agrémentée d’une fontaine servant également d’abreuvoir. Au centre du bassin rond une pile en fonte sculptée accueille quatre griffons à tête de lion, avec au sommet une allégorie de l’été. Cette oeuvre est celle du sculpteur Moreau Mathurin et a été coulée en 1864, par les fonderies “Val d’Osne-André-Barzat-Foument.H”. Au fond de la place est implanté le lavoir dont la façade est enrichie d’une fontaine constituée d’un bassin en pierre demi-cercle, un long dégorgeoir sort de la gueule d’un lion.

 

 

 

Revenir à la ville