La Fontaine Saint-Eutrope
La Fontaine Saint-Eutrope
Photos prises en septembre 2021

 

 

La Fontaine Saint-Eutrope de Lanrodec

 

Simple trève de Plouagat, Lanrodec devenue commune en 1790 dépendait jadis de l’évêché de Tréguier, elle fut érigée en paroisse le 22 thermidor an XII. L’église sous la protection de Notre-Dame a été construite entre 1910 et 1912 à l’emplacement d’une église primitive dont elle a gardé  un porche du XVème siècle, au dessus duquel la niche abrite une statue de la Vierge à l’Enfant.

 

Cet édifice religieux en forme de croix latine a été réalisé selon les plans  de M. Faure architecte de Saint-Brieuc,  par M. Le Besque de Plouisy. Les rampants du pignon sont ornés de crochets et d’animaux.

 

En longeant l’église, adossée à l’un de ses côtés une stèle

 

portant l’inscription : Francis de Saint-Jouan 1877-1910, peut-être un descendant de François Le Saulnier de Saint-Jouan propriétaire du Château de Coat-an-Dc’h depuis 1820. En 1935 les Salésiens de Don Bosco ont créé dans cette propriété un institut missionnaire.

A l’arrière de l’église en contrebas de celle-ci, un petit chemin mène à la Fontaine Saint-Eutrope dissimulée dans la végétation. Il s’agit d’un édifice avec pignon à deux pans, à l’avant le bassin contenant l’eau de la source. Une niche assez importante abrite, protégée par cinq barreaux de fer,  une statue en pierre de Saint-Eutrope en tenue d’évêque. Premier évêque de Saintes au IIIème siècle, il fut assassiné à la demande du gouverneur de la ville. Les restes de ce Saint ne furent découverts que quelques siècles plus tard.  Les pèlerins qui fréquentent la fontaine utilisent l’eau à des fins curatives personnelles. Le Saint y est particulièrement invoqué pour soigner les coliques, les maladies infantiles, l’hydropisie et les maux de tête.

 

Revenir à la ville