La Fontaine Saint-Mériadec
La Fontaine Saint-Mériadec
Photos prises en septembre 2020

 

La Fontaine Saint-Mériadec de Pontivy

 

En 1314 Stivel était une paroisse, elle fut unie en 1516 à celle de Malguénac et ce jusqu’en 1790 où elle devint une commune puis en 1805 rattachée à Pontivy. La paroisse supprimée par le Concordat de 1802 est rétablie en 1820. Son église Saint-Pierre menaçant ruine a été désaffectée en 1914 et démolie en 1931. La chapelle dédiée à Saint-Mériadec devint alors église paroissiale. Les Bretons émigrés occupèrent le site dès le VIème siècle, le patronyme Stivel qu’ils lui donnèrent semble-t-il désigne une fontaine dont la source sort d’un rocher.

La Fontaine Saint-Mériadec de Stivel est alimentée par deux sources, elle fut édifiée au XVIème siècle. Il s’agit d’une construction de style gothique flamboyant à voûte profonde. L’ouverture est en anse de panier, le pignon triangulaire décoré de fleurons est orné de crochets. Au dessus du blason de la seigneurie des Rohan,  une accolade est accompagnée  de trois têtes sculptées dont l’une est située à son sommet. Le bassin débordant de l’édifice est délimité par deux bas murets. L’eau de cette fontaine aurait la propriété de guérir les fièvres ainsi que la surdité, les otites, les maux de tête. L’ensemble est inclus dans un enclos fermé de chaque côté par un échalier, afin d’éviter que les animaux ne viennent souiller la source.

Né riche et puissant, Mériadec aurait trouvé son bonheur dans la pauvreté et le besoin. Ce changement lui aurait conféré certains pouvoirs, rendre la vue aux aveugles, faire parler les muets, apaiser les tempêtes……..Fuyant la Cornouaille ou le chef païen Teudar persécute les chrétiens,  Mériadec  embarque pour la Bretagne continentale qu’il aborde du côté  de Plougasnou, là il aurait apprivoisé un loup qui terrorisait la population. Sa réputation attire les foules si bien qu’il se retire aux environs de Pontivy à Stivel. A la mort de l’évêque de Vannes, il est élu contre son souhait à ce siège épiscopal. Il aurait été inhumé en la cathédrale de Vannes. La Saint-Mériadec est fêtée le 7 juin, le Pardon est célébré le dimanche suivant.

 

Revenir à la ville