La Source du Crestet
La Source du Crestet
Photos prises en mai 2015

 

 

La Source du Crestet de Vaison-la-Romaine

 

La cathédral de Notre-Dame de Nazareth est de style roman et gothique, l’abside voûtée en petit appareil rappel l’église mérovingienne primitive.

Les fondations du chœur (abside et absidioles) reposent sur des fragments de monuments romains du 1er et 2ème siècle.

 

Elle était l’église mère du diocèse au centre de la cité médiévale, édifiée au XIème siècle, le cloître qui soutien le mur nord de l’édifice date du XIIème siècle. La ville était un centre religieux important un évêché y existait dès le IVe siècle, deux conciles s’y réunirent en 442 et 529.

En 1950 lors des fouilles entreprises en vue de restauration de la cathédrale, un tombeau a été découvert. Il se trouvait sous le maître autel. Selon les analyses réalisées, les ossements retrouvés pourrait être ceux de Saint-Quenin.

 

Ces ossements furent replacés dans le sarcophage du VIème siècle (période entourant la mort de Saint-Quenin) le 19 novembre 1950 par son Excellence Mgr Gabriel de Liobet archevêque d’Avignon et le curée-doyen de Vaison Monsieur le Chanoine Joseph Robert.

A proximité de l’édifice religieux coule une fontaine. Elle est alimentée par la source du Crestet. Ce patronyme est celui d’un petit village niché au creux des collines. Dès l’occupation romaine un aqueduc avait été construit pour amener l’eau provenant de plusieurs ruisseaux de Crestet à Vaison la Romaine. Aujourd’hui l’édicule de la source, posé sur un large pavage, est une réalisation contemporaine simple avec sa pile et son bassin rectangulaire. Dans ce jardin le murmure de la fontaine ajoute un charme certain à la beauté du site.

 

Revenir à la ville