Sir Richard WALLACE


fontaines de France : Sir Richard Wallace   Naissance : Londres, 1818 – Décès : Neuilly-sur-Seine, 1890.  Richard Wallace est le fils naturel de Lord Seymour Hertford, quatrième marquis du même nom, et d’Agnès Jackson, née Wallace et d’origine française.
Il rejoindra son père qui partageait son temps entre son immeuble du n° 2 de la rue Laffitte à Paris et le domaine de Bagatelle à Neuilly. Richard deviendra l’amant de Julie Castelnau qui lui donnera un fils, Edmond-Richard, en 1840. Le couple se mariera en 1871.
Richard Wallace héritera, en août 1870, d’une fortune estimée à quelque 60 millions de francs accompagnée de divers biens immobiliers en France et en Angleterre. Le mécène consacrera une partie de sa fortune à soulager les difficultés des Parisiens assiégés par les Prussiens, en 1870. Voyant la crise d’approvisionnement en eau qui affectait Paris au lendemain du siège de 1870, Wallace offrira “50 fontaines à boire” à la ville de Paris. L’inauguration de la première fontaine Wallace interviendra au milieu du mois d’août 1872. Une foule de Parisiens se précipitera pour boire la bonne eau de la Dhuis. Paris comptera 57 fontaines Wallace en 1878, près de 100 à la veille de 1900, gérées par deux entreprises privées. Les fontaines seront en majorité érigées sur des places ou à l’angle de deux rues, afin d’être vues de loin.